Chicken Run

Synopsis :

En 1950, en Angleterre, dans le Yorkshire, la vie paisible du poulailler de la ferme Tweedy semble plaire à ses locataires. La nourriture est abondante et l’endroit est chaleureux. Mais la poule Ginger (doublée par Valérie Lemercier) est loin de partager l’avis de ses consoeurs : elle rêve de grand espace et de liberté. Chaque jour, elle essaie sans succès de s’évader de la basse-cour. La courageuse Ginger s’arme de patience pour faire comprendre à ses copines volatiles que le grillage n’est pas autour de la ferme mais bien dans leur tête. Ses espoirs reprennent vie lorsqu’un « coq-boy libre et solitaire », Rocky (Gérard Depardieu), atterrit dans la basse-cour. Ginger voit alors en lui le sauveur de toutes les poules. S’il pouvait leur enseigner à voler, elles seraient capables de s’enfuir. Car elles n’ont pas le choix : M. Tweedy, le propriétaire de la ferme, a décidé de les passer à la casserole un jour ou l’autre.

Le saviez-vous ? :

  • L’Oscar du meilleur film d’animation est créé en 2002 après que les membres de l’académie ait regretté que ce film n’a pas été sélectionné pour l’Oscar du meilleur film en 2001.
  • C’est le premier long-métrage de Nick Park.
  • La suite a été officiellement annoncée en avril 2018 et sera diffusée sur Netflix.

Ma critique :

J’adore les films d’animation et particulièrement lorsqu’ils sont en stop motion et j’avoue que je ne l’avais jamais vu quand j’étais petit, ça ne m’intéressait pas mais j’ai rattrapé mon retard bien des années après et quelle belle réussite ! Si l’histoire peut paraître au premier abord simple, elle est bien développée et profite d’un humour assez savoureux et absurde qui fera rire toute la famille. L’idée est assez délirante quand cela raconte les tentatives d’évasion de poules tyrannisées par des agriculteurs cyniques et stupides. Oui, ces drôle de protagonistes à plumes tentent les stratagèmes les plus farfelues pour s’évader et on suit toute leurs péripéties avec beaucoup de plaisir !

Si je regrette le fait que certains personnages soient peu développés, on peut se rattraper sur des points forts bien plus nombreux et des éclats de rires francs avec toutes ces situations cocasses. En 21 ans, on souligne que le film n’a pas du tout pris une ride et il est évident qu’il fait partie de ces oeuvres d’animation où on aura le devoir de transmettre à une future génération ! L’histoire peut paraître simpliste au début mais pour moi, c’est vraiment une critique saisissante des camps de concentrations durant la Seconde Guerre Mondiale donc le message du film reste encore profondément  ancré dans notre réalité.

Pour conclure « Chicken Run » est un très bon film d’animation divertissant et assez jubilatoire à regarder entre famille !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 15/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s