Mandela : Un long chemin vers la liberté

Synopsis :

Né et élevé à la campagne, dans la famille royale des Thembus, Nelson Mandela (Idris Elba) gagne Johannesburg où il va ouvrir le premier cabinet d’avocats noirs et devenir un des leaders de l’ANC. Son arrestation le sépare de Winnie (Naomie Harris), l’amour de sa vie qui le soutiendra pendant ses longues années de captivité et deviendra à son tour une des figures actives de l’ANC. À travers la clandestinité, la lutte armée, la prison, sa vie se confond plus que jamais avec son combat pour la liberté, lui conférant peu à peu une dimension mythique, faisant de lui l’homme clef pour sortir son pays, l’Afrique du Sud, de l’impasse où l’ont enfermé quarante ans d’apartheid. Il sera le premier Président de la République d’Afrique du Sud élu démocratiquement.

Idris Elba

Le saviez-vous ? :

  • Le réalisateur Justin Chadwick adapte l’autobiographie « Un long chemin vers la liberté » de Nelson Mandela racontant son enfance, sa carrière politique, ses luttes contre l’apartheid et ses années de prison.
  • Avec plus de 12 000 figurants, c’est le quatrième film de l’histoire avec le plus de figurants.
  • Le film a remporté le Golden Globe de la meilleure chanson originale pour « Ordinary Love » interprétée par U2.

Ma critique :

Il est vraiment difficile de résumer la vie de Nelson Mandela en deux heures et demie donc Justin Chadwick a fait certains choix pour ce film classique sur la mise en scène mais passionnant où on découvre un homme parfois qui assume ses erreurs (vis-à-vis de sa vie personnelle) et surtout un révolutionnaire qui a consacré sa vie à son pays. On est clairement dans une histoire très chronologique, mais ceci est magnifié par un travail assez impressionnant sur la lumière.. Toutefois, le spectateur sera vraiment dérouté par le choix étonnant de la part du cinéaste de ne donner aucune information contextuelle mais ça se justifie par sa volonté de mettre en avant le parcours d’un homme et les conséquences à la fois personnelles et politiques de ses décisions.

Naomie Harris

Le couple Mandela est magnifiquement incarné par Idris Elba et Naomie Harris. Le premier est un Mandela idéal, sans chercher le mimétisme, tout en justesse, juste un petit bémol au maquillage parfois trop cireux tandis que la seconde est une Winnie épatante, forte, à la fois touchante et rageuse. Leur interprétation n’est pas pour rien à la qualité d’ensemble du film !

Ce film rend bien hommage au grand homme qu’il était et montre parfaitement tout son courage et sa grande force et il montre à quel point Mandela peut faire basculer l’histoire et la destinée d’un peuple et d’une nation. Je pense qu’à la fin du générique, chaque personne aura envie d’en apprendre davantage et d’ouvrir quelques livres sur Mandela et l’Apartheid. Je dis ça également car pendant mon visionnage, j’ai eu l’impression que certains moments sont un peu inachevés sur lesquels on passe très rapidement tandis qu’à d’autres scènes, on s’attarde trop longtemps..

Pour conclure, « Mandela : Un long chemin vers la liberté » est un assez bon film, porté par d’excellents interprètes mais il lui manquait un petit truc pour en faire un grand biopic.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s