La source des femmes

Synopsis :

Cela se passe de nos jours dans un petit village, quelque part entre l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Les femmes vont chercher l’eau à la source, en haut de la montagne, sous un soleil de plomb, et ce depuis la nuit des temps. Leila (Leïla Bekhti), jeune mariée, propose aux femmes de faire la grève de l’amour : plus de câlins, plus de sexe tant que les hommes n’apportent pas l’eau au village.

Leïla Bekhti

Le saviez-vous ? :

  • C’est le cinquième long-métrage du cinéaste Radu Mihaileanu qui a été présenté en compétition au Festival de Cannes 2011.
  • Hafsia Herzi est venue présenter deux films lors du Festival de Cannes 2011 : celui-ci et « L’Apollonide – souvenirs de la maison close ».

Ma critique :

Dans beaucoup de pays, on est choqué de voir les femmes effectuer des travaux très durs, alors que tout près, il y a des hommes qui « se la coulent douce.. », donc le réalisateur fait une comédie dramatique sur une révolte féministe de faire la grève de l’amour tant que les maris ne feront pas un geste pour amener l’eau de source au village. Le film, en arabe sous-titré en français, est ponctué de nombreuses chansons , utilisées par les femmes pour faire passer leurs messages auprès des hommes ! D’ailleurs, l’intelligence de ce long-métrage est qu’on ne sait pas où l’action se situe dans un lieu précis. Ce mystère a pour objectif de donner une universalité à tout cela car ce ne sont pas seulement des villages mais également des grandes villes qui pourraient se sentir concernés par ces messages d’amour et d’entraide..

Hafsia Herzi

 Leïla Bekthi remplit son rôle d’une manière admirable mais elle est merveilleusement entourées par de sublimes femmes/actrices aussi somptueuses les unes que les autres : Hafsia Herzi, Biyouna et Sabrina Ouazani. Ces grandes femmes illuminent la pellicule quand la caméra les filme !

On accompagne ces femmes dans leurs durs combats, et on se révolte avec elles, on s’inquiète pour leurs destins. Plusieurs thèmes y sont abordés, de l’émancipation de la femme au mariage forcé, en passant par l’absence d’éducation et de la violence faite aux femmes, que Mihaileanu maîtrise assez bien son sujet. Oui, ces sujets sont plus ou moins sensibles mais il ne choque pas , laissant ainsi le spectateur se faire sa propre opinion !

Pour conclure, « La source des femmes » est un film féministe réussi qui est à la fois joyeux et grave, porté par de sublimes actrices.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s