A History of Violence

Synopsis :

Tom Stall (Viggo Mortensen), un père de famille à la vie paisiblement tranquille, abat dans un réflexe de légitime défense son agresseur dans un restaurant. Il devient alors un personnage médiatique, dont l’existence est dorénavant connue du grand public…

Viggo Mortensen

Le saviez-vous ? :

  • David Cronenberg adapte le roman graphique du même titre écrit par John Wagner avec des dessins de Vince Locke.
  • Le film a été présenté en compétition officielle au Festival de Cannes 2005.
  • Ce film marque la première collaboration entre le réalisateur David Cronenberg et son acteur fétiche Viggo Mortensen.

Ma critique :

Entre drame familial et film noir, c’est une grande oeuvre traitant de la complexité extrême de la violence avec une grande force que j’ai rarement vu. Pourtant, les premières secondes  laissent profiler quelque chose de calme, on se rend vite compte qu’on à affaire à la folie humaine tant en chaque humain sur cette Terre, la bestialité et la violence résident vraiment en nous et ici, Cronenberg n’hésite vraiment pas à égratigner l’image de la belle famille modèle américaine ! Il montre également comment une vie paisible et heureuse peut en une fraction de seconde basculer dans l’horreur.

Ed Harris

Viggo Mortensen livre une performance vraiment extraordinaire tant il joue avec beaucoup d’intensité toute l’ambivalence et l’ambiguïté de son personnage ; son regard et ses expressions faciales sont plus que bluffantes tandis que Maria Bello s’avère être brillante et très juste en épouse. Mais les seconds rôles sont également magistraux avec Ed Harris et William Hurt excellents !

Il y a de nombreuses scènes fortes et psychologiques dans ce film tant j’ai été surpris plus d’une fois pendant 1h35 car personne ne peut prédire les réactions des personnages car ces derniers et ils peuvent rapidement basculer dans une violence incontrôlable.. Soulignons également que le film a le mérite de ne pas tomber dans l’excès de scènes d’action, au contraire, elles sont aussi rares que captivantes avec une tension palpable qui nous scotche au fauteuil ! On retrouve cette tension dans certaines scènes plus que dans d’autres, jouant beaucoup sur l’imprévisibilité jusqu’à une scène finale vraiment sublime où une ne puissante émotion est présente.

Pour conclure, « A history of violence » est un long-métrage assez impressionnant qui surprend par sa maîtrise, son intelligence et sa complexité du propos.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s