Burn After Reading

Synopsis :

Osbourne Cox (John Malkovich), analyste à la CIA, est convoqué à une réunion ultrasecrète au quartier général de l’Agence à Arlington, en Virginie. Malheureusement pour lui, il découvre rapidement l’objectif de cette réunion : il est renvoyé. Cox ne prend pas très bien la nouvelle. Il rentre chez lui à Georgetown pour écrire ses mémoires et noyer ses ennuis dans l’alcool – pas nécessairement dans cet ordre. Sa femme, Katie (Tilda Swinton), est consternée, mais pas vraiment surprise. Elle a une liaison avec Harry Pfarrer (George Clooney), un marshal fédéral marié pour qui elle décide alors de quitter Cox. Quelque part dans une banlieue de Washington, à des années-lumière de là, Linda Litzke, employée au club de remise en forme Hardbodies Fitness, a du mal à se concentrer sur son travail. La seule chose qui l’intéresse, c’est l’opération de chirurgie esthétique d’ampleur qu’elle désire subir. Elle compte sur son collègue, Chad Feldheimer (Brad Pitt), pour faire son boulot à sa place. Linda est à peine consciente que le directeur de la salle de sport, Ted Treffon (Richard Jenkins), est fou d’elle, même si elle rencontre d’autres hommes via Internet. Lorsqu’un CD contenant des informations destinées au livre de Cox tombe accidentellement entre les mains de Linda et Chad, tous deux décident de tirer parti de cette aubaine. Alors que Ted se fait du souci, persuadé que « rien de bon ne sortira de tout ça », les événements se précipitent et échappent bientôt à tout contrôle, occasionnant une série de rencontres aussi dangereuses qu’hilarantes…

George Clooney & Frances McDormand

Le saviez-vous ? :

  • Ce treizième film des frères Joel & Ethan Coen marque le grand retour de la comédie pour les cinéastes.
  • Il a fait l’ouverture de la Mostra de Venise en 2008.

Ma critique :

Ce film n’est certainement pas le meilleur des frères Coen mais j’ai énormément ri devant cette comédie loufoque ! Toutefois, tout le monde ne va pas adhérer à leur humour car il est assez particulier : on est face à un humour subtil et très fin où on ne rigole pas tout au long mais je vous assure qu’une fois qu’on est dedans  et qu’on a comprit le type d’humour : c’est un pur régal ! La vraie qualité du film est un scénario dingue mais solide qui assume une bonne part de loufoquerie. Les personnages, tous surprenants, autant que le spectateur vont devoir faire face à une totale incompréhension face à une suite d’évènements qui illustre à merveille la nature humaine ingrate et perverse.

John Malkovich

Brad Pitt et George Clooney sont dans des rôles à contre emploi dans lesquels on ne les attends pas mais les autres rôles sont à la hauteur de la réputation de grande réussite du film : les magistrales Frances McDormand et Tilda Swinton tandis que John Malkovich est excellent.

 L’intrigue est le scénario est toujours aussi bien conçu, mais on ne devait pas s’attendre à autre chose tant c’est une excellente comédie présentée sous forme de satire de la société et du gouvernement américain ! On ressort de ce film le sourire aux lèvres et heureux d’avoir vu un film aussi déjanté que maîtrisé. C’est tout le talent des frères Cohen qu’on leur aime et on redemande encore car ils sont très forts dans ce domaine où le spectateur se laisse (sur)prendre une nouvelle fois avec plaisir car tout est étonnant !

Pour conclure, « Burn After Reading » est une comédie hilarante et surprenante qui va mille à l’heure avec des situations cocasses et un casting de fou qui s’éclate.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 17/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s