Délicieux

Synopsis :

A l’aube de la Révolution Française, Pierre Manceron (Grégory Gadebois), cuisinier audacieux mais orgueilleux, est limogé par son maître le duc de Chamfort (Benjamin Lavernhe). La rencontre d’une femme étonnante (Isabelle Carré), qui souhaite apprendre l’art culinaire à ses côtés, lui redonne confiance en lui et le pousse à s’émanciper de sa condition de domestique pour entreprendre sa propre révolution. Ensemble, ils vont inventer un lieu de plaisir et de partage ouvert à tous : le premier restaurant. Une idée qui leur vaudra clients… et ennemis.

Isabelle Carré & Grégory Gadebois

Le saviez-vous ? :

  • Le réalisateur Eric Besnard retrouve pour une deuxième collaboration les deux acteurs : Isabelle Carré et Guillaume de Tonquédec un an et demi après L’Esprit de famille

Ma critique :

Comment est né le premier restaurant ? J’avoue que je ne m’étais jamais posé la question de l’origine de ce lieu si patrimonial pour mes moments avec mes amis où on se retrouve souvent ensemble autour d’une bonne bouffe ! Cette belle histoire romanesque est une histoire d’amour entre deux personnes qui se séduisent à travers l’art culinaire, réuni pour le goût du partage , d’où l’idée de créer une auberge gastronomique populaire. Nous sommes plongés dans une ambiance lumineuse qui devrait ravir tous les amoureux et passionnés de la cuisine !

Benjamin Lavernhe

La distribution est parfaite et on a plaisir à voir Grégory Gadebois toujours aussi crédible et excellent dans n’importe quel registre tandis que le reste du casting est également parfait notamment la douce Isabelle Carré ou encore Benjamin Lavernhe et Guillaume de Tonquédec qui confirment que ce sont deux acteurs à suivre de très près dans le paysage du cinéma français.

On est dans du cinéma de divertissement assumé et sympathique où on passe vraiment un très bon moment de détente ! Ca nous met vraiment l’eau à la bouche et en sortant du cinéma, on aura qu’une seule envie : aller dans un très bon restaurant. Côté scénario, on sent qu’il y a un manque de rythme qui diminue parfois l’intérêt du spectateur.. Il y a un coté feel good qui ressort qui est vraiment agréable à regarder tout en nous faisant rappeler que chaque humain à droit de manger à la même table et que les « fastfood » ne valent pas la vrai cuisine artisanale.

Pour conclure, « Délicieux » est une plaisante comédie culinaire française qui nous entraîne dans un récit charmant autour du premier restaurant mais ça manque un peu de surprises..

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s