Le Seigneur des anneaux : la communauté de l’anneau

Synopsis :

Dans ce chapitre de la trilogie, le jeune et timide Hobbit, Frodon Sacquet (Elijah Wood), hérite d’un anneau. Bien loin d’être une simple babiole, il s’agit de l’Anneau Unique, un instrument de pouvoir absolu qui permettrait à Sauron, le Seigneur des ténèbres, de régner sur la Terre du Milieu et de réduire en esclavage ses peuples. À moins que Frodon, aidé d’une Compagnie constituée de Hobbits, d’Hommes, d’un Magicien (Ian McKellen), d’un Nain, et d’un Elfe, ne parvienne à emporter l’Anneau à travers la Terre du Milieu jusqu’à la Crevasse du Destin, lieu où il a été forgé, et à le détruire pour toujours. Un tel périple signifie s’aventurer très loin en Mordor, les terres du Seigneur des ténèbres, où est rassemblée son armée d’Orques maléfiques… La Compagnie doit non seulement combattre les forces extérieures du mal mais aussi les dissensions internes et l’influence corruptrice qu’exerce l’Anneau lui-même.
L’issue de l’histoire à venir est intimement liée au sort de la Compagnie.

Elijah Wood

Le saviez-vous ? :

  • C’est le premier volet de la trilogie « Le Seigneur des anneaux » et l’adaptation du livre « La communauté de l’anneau » de J.R.R.Tolkien que le réalisateur Peter Jackson adapte.
  • Le film a remporté 4 Oscars : meilleure musique, meilleure photographie, meilleurs effets visuels et meilleur maquillage.

Ma critique :

L’univers fantastique de Tolkien est incroyablement dense que je n’ai pas eu le courage de lire les bouquins mais je compte m’y mettre très bientôt mais quand on regarde ce premier opus, Jackson nous plonge littéralement dans cet univers aussi fabuleux que fascinant que Tolkien a imaginé et les personnages et les enjeux sont rapidement posés dès le début ! Les décors et les costumes sont somptueux et sont d’une précision rarement vu auparavant. Chacun de ces éléments ont contribué à créer une atmosphère unique en son genre. La durée pourrait sembler être un frein, pourtant on ne voit pas le temps passer, on embarque littéralement dans cette quête qui semble vouée à l’échec entouré de personnages particulièrement attachants mais l’aventure va se révéler épique et hors du commun.

Viggo Mortensen

Tous les acteurs du film : Elijah Wood, Ian McKellen, Viggo Mortensen, la grande Cate Blanchett, Sean Astin, Orlando Bloom, Christopher Lee et Hugo Weaving sont tous excellents dans leurs rôles respectifs tant chacun arrive à leur donner une âme et on est obligés d’y croire à tout ça !

C’est une véritable révolution cinématographique tant les effets spéciaux n’ont pas pris une ride et les scènes d’actions sont toujours aussi bluffantes ! Jackson nous transporte dans ce monde peuplé de Hobbits, d’Elfes, de Nains et de bien d’autres choses encore, où chaque scène transpire une féerie majestueuse. Le scénario est donc en effet très dense et complet ce qui fait qu’on accroche immédiatement et qu’on s’embarque dans une grande aventure et le tout a été filmé d’une manière hyper réaliste pour achever l’impressionnante immersion du film, on s’y croit vraiment ! 20 ans après, c’est toujours considéré une des plus grandes sagas de l’histoire du cinéma !

Pour conclure, « Le Seigneur des anneaux : la communauté de l’anneau » est un très grand blockbuster à l’univers merveilleux où presque tout est à la perfection et qui oscille entre conte de fée et épopée barbare.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 18/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s