Illusions perdues

Synopsis :

Lucien (Benjamin Voisin) est un jeune poète inconnu dans la France du XIXème siècle. Il a de grandes espérances et veut se forger un destin. Il quitte l’imprimerie familiale de sa province natale pour tenter sa chance à Paris, au bras de sa protectrice. Bientôt livré à lui-même dans la ville fabuleuse, le jeune homme va découvrir les coulisses d’un monde voué à la loi du profit et des faux-semblants. Une comédie humaine où tout s’achète et se vend, la littérature comme la presse, la politique comme les sentiments, les réputations comme les âmes. Il va aimer, il va souffrir, et survivre à ses illusions.

Benjamin Voisin & Vincent Lacoste

Le saviez-vous ? :

  • C’est une adaptation du roman du même nom d’Honoré de Balzac, un des romans-clés de « La Comédie humaine ».
  • 15 ans après « Quand j’étais chanteur », le réalisateur Xavier Giannoli fait de nouveau appel à ses deux acteurs qui avaient déjà tourné pour lui : Gérard Depardieu et Cécile de France.

Ma critique :

Ce film historique adapté de l’œuvre d’Honoré de Balzace est une très grande réussite et qui est une preuve que le cinéma français existe, qu’il n’est pas du tout mort, et qu’il peut encore nous surprendre. Il sait parfaitement nous captiver en nous plongeant totalement dans son époque, puis, outre l’aspect historique de cette époque fort bien restituée par le réalisateur, on découvre aussi l’univers malsain de la presse et des critiques ! Il y a clairement des scènes magistralement mises en scène notamment le final plein de tension ; et pour cela, la mise en scène est extraordinaire dans le soin apporté au réalisme et à la retranscription de cette époque puis j’aime énormément la caméra qui filme tous ces protagonistes !

Salomé Dewaels

Le casting est absolument gigantesque où chaque acteur est à sa place : Benjamin Voisin prouve une nouvelle fois après une année 2020 remarquée qu’il est un des acteurs les plus prometteurs tant son talent crève l’écran, Vincent Lacoste est juste phénoménal dans son rôle d’Etienne tandis que Xavier Dolan est vraiment excellent dans un rôle prodigieux où son talent d’acteur n’a plus rien à prouver. Salomé Dewaels est une belle révélation, elle m’a beaucoup touché dans un rôle sensible, et les seconds rôles sont merveilleusement incarnés par les grands Cécile de France, Jeanne Balibar, Gérard Depardieu et le regretté Jean-François Stévenin.

Malgré sa très longue durée de 2h30, on ne voit pas du tout le temps passer tant c’est d’une densité et richesse inouïes dans ce film ! A ce jour, c’est une des plus belles réussites du cinéma français pour cette année 2021 qui doit attirer beaucoup plus de monde que cela dans les salles ! La photographie est magnifique et permet d’ajouter un soin particulier dans les décors ; ce qui en fait une très belle immersion dans ce Paris. Et quel bonheur de voir un film où la langue française est si bien mise à l’honneur et qui mérite qu’on s’y intéresse davantage.

Pour conclure, « Illusions perdues » est une très grande oeuvre virtuose à la reconstitution flamboyante et à la mise en scène virevoltante qui laisse briller toute sa distribution. Un bijou !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 17/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s