Ghost in the Shell

Synopsis :

Dans un futur proche, le Major (Scarlett Johansson) est unique en son genre: humaine sauvée d’un terrible accident, son corps aux capacités cybernétiques lui permet de lutter contre les plus dangereux criminels. Face à une menace d’un nouveau genre qui permet de pirater et de contrôler les esprits, le Major est la seule à pouvoir la combattre. Alors qu’elle s’apprête à affronter ce nouvel ennemi, elle découvre qu’on lui a menti : sa vie n’a pas été sauvée, on la lui a volée. Rien ne l’arrêtera pour comprendre son passé, trouver les responsables et les empêcher de recommencer avec d’autres.

Scarlett Johansson

Le saviez-vous ? :

  • C’est l’adaptation des longs-métrages animés « Ghost In the Shell » et « Innocence » et aussi une adaptation live du manga du même nom de Masamune Shirow, publié en 1989.
  • Le réalisateur Rupert Sanders a proposé aux producteurs un roman graphique de 110 pages, totalement original, illustrant sa propre vision du film.
  • Plusieurs mois avant le début du tournage, Scarlett Johansson s’est initiée à diverses techniques de combat sous la houlette de l’expert en arts martiaux et entraîneur Richard Norton.

Ma critique :

Adapter « Ghost in the Shell » était un pari risqué et honnêtement, même si j’ai passé un bon moment, je ne sais pas si le film s’adresse aux connaisseurs du manga adapté ou s’il cherche à attirer un plus large public qui ne connait pas cet univers.. Je suis incapable de faire une moindre comparaison n’ayant pas vu le film d’animation mais j’ai été assez surpris du résultat tant visuellement, c’est quand même irréprochable et bluffant ! On en prend plein les yeux d’autant plus que les scènes d’action sont grandioses. Mais le déroulement de l’histoire ne brille pas spécialement par son originalité mais il ressemble à peu d’autres du genre et ne provoque pas les réflexions attendues pour un tel sujet..

Takeshi Kitano

Le choix d’avoir pris Scarlett Johansson a suscité beaucoup de réactions avant sa sortie en salles mais il faut avouer qu’elle s’en sort vraiment bien puisqu’elle s’offre vraiment un nouveau rôle expérimentale de « créature cinématographique ». Le casting se veut par ailleurs international avec notamment les présences de Takeshi Kitano, Michael Pitt et Juliette Binoche qui sont bons mais peu intéressants..

Nous allons ainsi découvrir avec le Major ses origines, grâce aux indices qui vont être révélés subtilement au fil de l’histoire. Néanmoins, le développement de l’idée du transhumanisme est peu développé alors qu’il y aurait tant de choses captivantes à développer autour de ce thème, on a l’impression que Sanders a voulu trop se précipiter.. Cela n’empêche quand même pas d’avouer que le film est vraiment très beau avec une identité visuelle forte.

Pour conclure, « Ghost in the Shell » est un thriller d’anticipation assez réussi par son côté envoûtant avec une mise en scène remarquable mais le scénario manque d’âme.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s