Perfect Mothers

Synopsis :

Inséparables depuis le premier âge, Lil (Naomi Watts) et Roz (Robin Wright) vivent en parfaite osmose avec leurs deux enfants, deux jeunes garçons (Xavier Samuel & James Frecheville) à la grâce singulière et qui semblent des prolongements d’elles-mêmes. Les maris sont absents. Inexplicablement, et pourtant comme à l’évidence, chaque femme se rapproche du fils de l’autre, nouant avec lui une relation passionnelle. A l’abri des regards, dans un Eden balnéaire presque surnaturel, le quatuor va vivre une histoire hors norme jusqu’à ce que l’âge vienne mettre un terme au désordre. En apparence, du moins…

Robin Wright & Naomi Watts

Le saviez-vous ? :

  • Anne Fontaine adapte un roman de Doriss Lessing qui lui a beaucoup plu et qu’il a connu une grande carrière.
  • Il a été présenté sous le titre Two Mothers au Festival du film de Sundance.

Ma critique :

Ayant vu d’abord la bande-annonce, j’ai été assez choqué du résultat où j’y ai pas trop cru.. A la fin, je me suis dit que l’aquados est toujours aussi bénéfique.. On nous raconte un peu la même histoire sur une durée assez longue vu qu’on voit comment débute l’histoire puis on la suit durant une dizaine d’année environ. La sensualité est tellement présente que l’on en oublie le sujet qui peut mettre parfois un peu mal à l’aise. La force du scénario réside dans le fait qu’il n’est jamais complaisant et n’essaye jamais d’expliquer le pourquoi du comment de l’attirance mutuelle entre les mères et les fils, se contentant simplement de la montrer ainsi que ses effets sur les différents personnages. 

Xavier Samuel & Robin Wright

Robin Wright et Naomi Watts sont égales à elles-mêmes mais vraiment mises en valeur avec leurs beautés. Leur fils respectifs Xavier Samuel et James Frecheville, jouent, quant à eux, à la perfection la tentation avec assez d’élégance.

Il est aussi dommage de ne pas retrouver le coté thriller que l’on pouvait retrouver dans ses films français dans lesquels son talent est tout de même plus remarquables que les autres.. Certes, le sujet est délicat et intéresse tout le monde tant cela pose des questions moralisatrices telles que la place d’une relation incestueuse de cette ampleur dans la durée, son rejet social ou les conséquences mais c’est regrettable que l’ensemble ne dépeint vraiment pas une atmosphère ambiguë.

Pour conclure, « Perfect Mothers » est un drame ni réussi ni raté sur un sujet qui ne possède ni profondeur ni d’ambiguïté malgré un casting au top.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 12/20

Bande-annonce :

Un commentaire

  1. J’ai vu ce film il y a quelque temps. Bien sûr, je l’ai beaucoup apprécié, pour son casting de luxe ! Je reconnais qu’il y a des faiblesses dans le script, mais… Aussi bien Naomi Watts que Robin Wright sont sublimes, illuminent l’écran.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s