The King’s Man : Première Mission

Synopsis :

Lorsque les pires tyrans et les plus grands génies criminels de l’Histoire se réunissent pour planifier l’élimination de millions d’innocents, un homme (Ralph Fiennes) se lance dans une course contre la montre pour contrecarrer leurs plans.

Harris Dickinson & Ralph Fiennes

Le saviez-vous ? :

  • Il s’agit d’un prequel des films « Kingsman : Services secrets » et « Kingsman : Le Cercle d’or » du même réalisateur Matthew Vaughn.
  • Il devait initialement sortir en novembre 2019 avant d’être repoussé à février 2020 par la Fox, alors en plein rachat par Disney. Puis, avec la pandémie du Covid-19, il a finalement trouvé une date de sortie en décembre 2021.

Ma critique :

J’aime beaucoup les deux premiers volets de Kingsman et découvrir ce prequel m’attirait beaucoup puisque je m’attendais à du pur spectacle explosif ; et bien, j’admets que je suis un peu déçu du résultat.. Déjà, on est très loin du côté « WTF » des deux premiers qui sortaient clairement du lot où ses longueurs se font clairement ressentir tout au long. Heureusement, Matthew Vaughn maîtrise toujours sa mise en scène tant ses scènes d’actions sont assez somptueuses notamment dans sa dernière partie épique. Les scènes d’action sont très bonnes surtout l’affrontement avec le personnage de Raspoutine qui est clairement la meilleure scène de ce long-métrage mais ça ne suffit pas assez..

Gemma Aterton

Ralph Fiennes apporte de l’épaisseur à son rôle que je trouve le seul qui est bien écrit dans ce film ; il se donne à fond pour y croire et on aime ça ! Rhys Ifans est plutôt correct en Raspoustine même si sa performance va beaucoup en diviser ; quand à Gemma Aterton, elle est clairement sous-utilisée dans un rôle complètement mal écrit.. Et c’en est de même pour le très bon Djimon Hounsou inutile et laissé de côté..

L’ensemble est tout de même prévisible dans ce film et j’ai été très surpris de constater qu’on nous raconte finalement très peu l’histoire des origines de Kingsman. J’espère que pour le troisième volet qui sortira prochainement que le scénario soit mieux écrit et développé. On ne prend pas le temps de développement les personnages notamment l’identité du mystérieux cerveau dont on découvrira qu’à la fin son vrai visage.. La justification de ses motivations demeure encore plus navrante qu’on ne le pensait ! Il aurait pu être raccourci d’une quinzaine de minutes à mon sens.

Pour conclure, « The King’s Man : Première mission » est un divertissement plutôt honorable qui remplit son cahier des charges mais qui souffre vraiment d’un problème de rythme..

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 12/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s