Autant en emporte le vent

Synopsis :

En Georgie, en 1861, Scarlett O’Hara (Vivien Leigh) est une jeune femme fière et volontaire de la haute société sudiste. Courtisée par tous les bons partis du pays, elle n’a d’yeux que pour Ashley Wilkes (Leslie Howard) malgré ses fiançailles avec sa douce et timide cousine, Melanie Hamilton (Olivia de Havilland). Scarlett est pourtant bien décidée à le faire changer d’avis, mais à la réception des Douze Chênes c’est du cynique Rhett Butler (Clark Gable) qu’elle retient l’attention…

Clark Gable & Vivien Leigh

Le saviez-vous ? :

  • Victor Fleming adapte le roman du même nom de Margaret Mitchell, publié en 1936.
  • Il a permis à l’actrice Hattie McDaniel d’être la première interprète afro-américaine à recevoir un Oscar, celui de la meilleure actrice dans un second rôle.
  • Il est considéré comme l’un des meilleurs films de tous les temps.

Ma critique :

Qui n’a jamais entendu parler, au moins une fois dans sa vie, de ce grand classique du septième art qui est considéré comme un des plus grands films du cinéma ? C’est une véritable fresque épique qui dure quatre heures et pas une seule fois je n’ai regardé l’heure sur mon portable tellement j’ai été captivé ! J’ai constaté que ce chef d’oeuvre de 1939 ne vieillit pas vraiment, que c’est un film d’un réalisme effrayant sur les rapports humains et particulièrement amoureux. Je pense très clairement que c’est le film qui a fait aimer le cinéma aux cinéphiles et pourtant, je ne l’ai jamais vu au cinéma..

Vivien Leigh & Clark Gable

Vivien Leigh porte tout le film sur ses épaules tant elle est omniprésente tout au long de ce dernier, Clark Gable, charismatique à souhait et tellement arrogant et fier, ce qui fait tout son charme, Leslie Howard et Olivia de Havilland sont également remarquables dans leurs rôles respectifs tandis qu’Hattie McDaniel s’impose dans un très bon rôle.

Le film développe également un fragment de l’histoire américaine ainsi que des thèmes de réflexion qui sont la guerre de Sécession et l’esclavagisme (vision idéaliste) ainsi que la place de la femme. Il est intéressant dans la mesure où l’on assiste au bouleversement de la vie des sudistes dans une guerre civile qui comptera de nombreux morts.. Puis, je trouve que les personnages du film sont tellement bien écrits vu que le cinéaste  n’hésite pas à dévoiler la personnalité de tous ses personnages et c’est cette profondeur qui amène à l’ensemble un grand sentiment de fierté !

Pour conclure, « Autant en emporte le vent » reste une oeuvre mythique dans l’histoire du cinéma qui n’a pas finit des faire rêver des générations de cinéphiles grâce à toutes ses qualités.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 18/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s