Drive my car

Synopsis :

Alors qu’il n’arrive toujours pas à se remettre d’un drame personnel, Yusuke Kafuku (Hidetoshi Nishijima), acteur et metteur en scène de théâtre, accepte de monter Oncle Vania dans un festival, à Hiroshima. Il y fait la connaissance de Misaki (Toko Miura), une jeune femme réservée qu’on lui a assignée comme chauffeure. Au fil des trajets, la sincérité croissante de leurs échanges les oblige à faire face à leur passé.

Hidetoshi Nishijima & Toko Miura

Le saviez-vous ? :

  • Le réalisateur Ryusuke Hamaguchi adapte la nouvelle du même nom de l’écrivain japonais Haruki Murakami parue dans le recueil « Des hommes sans femmes ».
  • Présenté en compétition au Festival de Cannes 2021, le film a remporté le Prix du scénario.
  • Il a remporté il y a quelques jours le Golden Globe du meilleur film étranger.

Ma critique :

J’allais voir ce film avec beaucoup d’attentes suite aux critiques très élogieuses depuis sa projection au dernier Festival de Cannes et autant vous le dire maintenant : c’est vraiment une pure merveille qui m’a complètement ébloui et bouleversé aux larmes par sa puissance, sa beauté esthétique et sa profondeur humaine ! Je n’ai pas lu la nouvelle de Murakami, dont s’est inspiré cette oeuvre de 3h qui ne souffre pas de longueurs ; et tant mieux, car c’est la durée nécessaire pour en apprendre davantage sur les personnages qui sont passionnants. On se laisse bercer scène après scène aussi bien par le son de la voiture qui roule, que sur les dialogues entre les personnages. c’est absolument extraordinaire ce qu’on ressent pendant la séance !

Masaki Okada & Hidetoshi Nishijima

On prend énormément de plaisir à écouter tous ces personnages à commencer par l’extraordinaire Hidetoshi Nishijima qui livre une superbe performance hyper complexe tout au long ; ses émotions nous sont tellement retransmises avec beaucoup de talent. Toko Miura est également excellente dans le rôle de la chauffeure assez intriguante !

Ce chef d’œuvre est une ode à l’amour, la mort, le deuil et la résurrection, et tout cela avec une grande pudeur, qu’on a l’impression de vivre avec tous ces merveilleux protagonistes ! On regrette presque que ce magnifique moment de cinéma ne puisse pas continuer encore un peu. 3 heures de sensibilités inouïes où je ne me suis pas ennuyé une seule seconde et je me suis même dit que ce film est la rencontre entre les univers de Murakami et d’Hamaguchi et c’est un pur enchantement ! J’avais l’impression, à ma sortie de salle, d’avoir dévoré un gros roman dense où je ne pouvais plus m’arrêter de lire et c’est vraiment très très fort donc n’hésitez pas à regarder ce film !

Pour conclure, « Drive my car » est un des plus beaux films de 2021 qui réussit à nous captiver et à nous enchanter pendant 3 heures avec des moments de pure splendeur !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 18/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s