Sweeney Todd, le diabloque barbier de Fleet Street

Synopsis :

Après avoir croupi pendant quinze ans dans une prison australienne, Benjamin Barker (Johnny Depp) s’évade et regagne Londres avec une seule idée en tête : se venger de l’infâme Juge Turpin (Alan Rickman) qui le condamna pour lui ravir sa femme, Lucy, et sa fille, Johanna. Adoptant le nom de Sweeney Todd, il reprend possession de son échoppe de barbier, située au-dessus de la boulangerie de Mme Lovett (Helena Bonham Carter).

Helena Bonham Carter & Johnny Depp

Le saviez-vous ? :

  • Tim Burton adapte la comédie musicale de 1979 du même nom de Stephen Sondheim et Hugh Wheeler, qui s’inspire elle-même de la légende de Sweeney Todd.
  • Le film marque la sixième collaboration entre le réalisateur et Johnny Depp.
  • Il a remporté le Golden Globe du meilleur film musical ou comédie et le Golden Globe du meilleur acteur pour Johnny Depp.

Ma critique :

Pour le côté dramatique de cette comédie musicale très réussie, on ressent beaucoup de compassion pour le personnage principal, ce monstre qui munit d’une lame de rasoir réclame vengeance, cet antihéros auquel on a brisé sa vie en le condamnant injustement à des travaux forcés et a qui on a retiré femme et enfant. Pour le côté horrifique, ce n’est pas un film d’horreur mais il y a une atmosphère vraiment glauque qui met à l’aise le spectateur. C’est aussi un thriller car il y a beaucoup de suspense et on remarque la présence d’un humour noir, sans doute une touche personnelle du réalisateur. C’est un mélange de beaucoup de genres et le résultat est audacieux et excellent ! Les décors font partie d’une des plus grandes qualités du film puisque Tim Burton a parfaitement recréé une atmosphère gothique qui rappelle instantanément les films d’horreurs. Cette atmosphère gothique est renforcée par la couleur de ce film.

Timothy Spall

Le réalisateur bénéficie d’un casting de choix avec un Johnny Depp parfait dans le rôle de Sweeney Todd. Je trouve qu’il incarne fabuleusement ce Sweeney Todd vengeur qui n’a que ce mot à la bouche. A ses côtés, Helena Bonham Carter est comme à son habitude impeccable en Mme Lovett qui est d’ailleurs un des personnages qui véhicule parfaitement bien l’humour très noir du film, avec ses tourtes immangeables.. N’oublions pas le reste de la distribution avec le regretté Alan Rickman et aussi l’excellent Timothy Spall toujours très bons !

 Les séquences chantées qui ne font, de loin pas, l’unanimité- sont pour ma part extrêmement bien fichues. Il est temps de se rendre compte le travail que cela a dû demander ! Voilà un film qui va droit au but, sans aucune complaisance dans le gore de la part de son auteur. Le spectateur va assister à la cruelle descente aux enfers d’un homme, filmée d’une manière tout ce qu’il y’a de plus objective ! L’histoire est noire, tragique et sanglante, avec des personnages qui sont complexes et profonds, très travaillés psychologiquement..

Pour conclure, « Sweeney Todd » est le treizième film de Tim Burton est une grande réussite et est devenu une pépite dans la filmographie de ce réalisateur passionnant.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s