L’Auberge espagnole

Synopsis :

Xavier (Romain Duris), un jeune homme de vingt-cinq ans, part à Barcelone pour terminer ses études en économie et apprendre l’espagnol. Cette langue est nécessaire pour occuper un poste, que lui promet un ami de son père, au ministère des finances. Mais pour ce faire, il doit quitter sa petite amie Martine (Audrey Tautou), avec qui il vit depuis quatre ans.
En Espagne, Xavier cherche un logement et trouve finalement un appartement dans le centre de Barcelone qu’il compte partager avec sept autres personnes. Chacun de ses co-locataires est originaire d’un pays différent.

Romain Duris

Le saviez-vous ? :

  • Le film marque la quatrième collaboration entre le réalisateur Cédric Klapisch et son acteur fétiche Romain Duris et signe par ailleurs le premier volet de cette fameuse trilogie.
  • Nommé 6 fois aux Césars 2003, il a permis à Cécile de France de remporter le César du meilleur espoir féminin.

Ma critique :

Il a déjà 20 ans et pourtant, il n’a pas pris une seule ride ! C’est un film qui a marqué toute une génération en nous proposant les aventures de cette bande de jeunes venue des 4 coins de l’Europe afin d’étudier dans la capitale catalane. Au programme : situations cocasses, esprit de groupe, barrière de la langue franchie, fiesta et amour rythmeront la vie du parisien Xavier où on suit avec énormément de plaisir ces péripéties, et le bonheur d’être ensemble demeure particulièrement communicatif. C’est aussi un film qui n’a rien perdu de sa fraîcheur, rempli d’humanité et ça fait beaucoup de bien ! Pour moi, c’est une oeuvre où les dialogues sont hyper justes et la mise en scène arrive toujours à nous surprendre.

Romain Duris & Cécile de France

Et si ce film nous touche autant ; c’est grâce à cette formidable troupe d’acteurs où tous sont vraiment excellents dans leurs rôles à commencer par Romain Duris qui joue un anti-héros où on a immédiatement de l’empathie, mais aussi Cécile de France irrésistible en lesbienne qui s’assume et Kelly Reilly ravissante. On note également à la distribution Judith Godrèche et Audrey Tautou toutes les deux très convaincantes.

Au-delà du film générationnel, il célèbre l’amitié et la joie de vivre mais surtout qui donne envie de tenter l’aventure Erasmus ! C’est vrai que c’est tout de même un style un peu particulier et qu’il ne peut malheureusement pas plaire à tout le monde, le film peut être alors bien long, mais pour les spectateurs qui adhèrent à l’histoire et qui rentrent à fond dans le film, alors on ne voit pas les deux heures passées ! De plus, les situations sont tellement « vraies » que cela renforce ce sentiment. Il y a même quelques gags qui sont vraiment très bien amenés. 

Pour conclure, « L’Auberge espagnole » est un film tellement joyeux et tendre, rempli d’humanité où sa mise en scène est inventive et qui nous fait aimer tous ses personnages.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s