Les Poupées russes

Synopsis :

Xavier (Romain Duris) a 30 ans. Il a réalisé son rêve d’enfance, il est devenu écrivain, mais il semble quand même un peu perdu. Il a quelques problèmes avec sa banquière. Il a également des réticences à se fixer avec une fille et enchaîne les aventures amoureuses avec inconséquence. Xavier est contraint de continuer son travail à Londres, puis à Saint-Pétersbourg. Ces nouveaux voyages lui permettront peut-être de réconcilier le travail, l’amour et l’écriture.

Romain Duris & Audrey Tautou

Le saviez-vous ? :

  • C’est la suite de « L’Auberge espagnole » de Cédric Klapisch, qui est le deuxième volet de la trilogie des aventures de Xavier.
  • Cécile de France a remporté le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour ce film en 2006.

Ma critique :

Quatre ans après le premier opus, on retrouve le groupe d’étudiants auquel on s’était si facilement attaché et qu’on remarque que la magie est toujours présente dans cette suite vraiment réussie ! Ici, le ton est moins léger comme dans le précédent film, la folie de la jeunesse appartient désormais au passé.. On aborde les sujets et les problèmes des adultes, aboutissant à la remise en question de soi-même. C’est un film qui reflète bien les peurs et les espoirs des jeunes trentenaires avec beaucoup d’humour mais on note qu’il y a une vraie mélancolie ! On grandit avec ces protagonistes avec leurs histoires, on continue à s’identifier à eux et on rêve d’intégrer leur bande d’amis.

Romain Duris & Kelly Reilly

Romain Duris reprend avec brio son rôle favori offert par Cédric Kaplisch, il prend le pouvoir et s’approprie à fond en se mettant dans la peau de Xavier une seconde fois, tandis que Kelly Reilly illumine encore plus ce film grâce à sa présente et sa beauté qui fait des ravages. Cécile de France est vraiment irrésistible et a les meilleures scènes comiques du film ainsi qu’Audrey Tautou en Martine très enquiquineuse.. Notons les seconds rôles réussis incarnés par les très bons Kevin Bishop et Aïssa Maïga.

On se laisse très agréablement prendre par l’action et les dialogues de ce film dans lequel Cedric Klapisch réussi à nous tenir en haleine grâce à un subtil jeu de flashback qui provoque l’envie à chaque seconde de savoir ce qui va suivre. En ce qui concerne la réalisation et la mise en scène, on félicite vraiment le réalisateur qui réussit une réalisation dynamique et originale. Je trouve que le scénario est superbement bien construit où la crise de la trentaine est abordée avec habilité et réflexion malgré le fait que le fond de l’histoire soit assez léger. Avec Les Poupées Russes, c’est tout simplement une œuvre qui donne tout simplement envie de profiter de la vie comme elle vient !

Pour conclure, « Les Poupées russes » est une suite plus intelligente et drôle avec une mise en scène constamment inventive qui surprend beaucoup.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 15/20

Bande-annonce :

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s