Le Parrain

Synopsis :

En 1945, à New York, les Corleone sont une des cinq familles de la mafia. Don Vito Corleone (Marlon Brando), « parrain » de cette famille, marie sa fille (Talia Shire) à un bookmaker (Gianni Russo). Sollozzo,  » parrain  » de la famille Tattaglia, propose à Don Vito une association dans le trafic de drogue, mais celui-ci refuse. Sonny (James Caan), un de ses fils, y est quant à lui favorable.
Afin de traiter avec Sonny, Sollozzo tente de faire tuer Don Vito, mais celui-ci en réchappe. Michael (Al Pacino), le frère cadet de Sonny, recherche alors les commanditaires de l’attentat et tue Sollozzo et le chef de la police, en représailles.
Michael part alors en Sicile, où il épouse Apollonia, mais celle-ci est assassinée à sa place. De retour à New York, Michael épouse Kay Adams (Diane Keaton) et se prépare à devenir le successeur de son père…

Marlon Brando

Le saviez-vous ? :

  • Francis Ford Coppola adapte le roman du même nom de Mario Puzo, centré sur la famille Corleone, une des plus grandes familles de la mafia américaine.
  • Il est considéré comme l’un des plus grands films du cinéma mondial, et est classé à la deuxième place des meilleurs films du cinéma nord-américain par l’American Film Institute, derrière « Citizen Kane« .
  • Le film remporta trois Oscars : celui du meilleur film, du meilleur acteur pour Marlon Brando et du meilleur scénario adapté.

Ma critique :

C’est tout simplement l’un des plus grands films de l’histoire du cinéma qui n’a absolument pas volé toute sa réputation ! Personnellement, je me suis pris une énorme claque à mon premier visionnage tant c’est du très grand cinéma, on ne voit pas passer les presque trois heures que durent ce film qui m’a tellement passionné ; certes, c’est un grand film de gangsters, mais c’est surtout une immersion totale dans une famille de mafieux. Cette année, il fête son 50ème anniversaire mais il n’a pas prit une seule ride pendant tout ce temps ! Dès le début, on est imprégné par le film grâce à cette sublime introduction dans le bureau du parrain ; puis, l’ambiance est tellement maîtrisée du début à la fin.

Al Pacino

Marlon Brando trouve en Don Vito Corleone un de ses tous meilleurs rôles. Il faut dire qu’il s’est investi corps et âme dans ce projet mais il ne faut pas oublier Al Pacino qui signe ici un de ses premiers grands rôles et il est absolument remarquable ! James Caan, Robert Duvall, Diane Keaton et les autres acteurs contribuent tous à faire de ce film un bijou du septième art.

Tant de choses ont été dites au sujet du « Parrain » qu’il semble difficile d’ajouter quoi que ce soit ! Le chef d’oeuvre est complet grâce à la bande originale qui accompagne fidèlement le film dans ses moments cultes. Coppola a une vision assez réaliste de cet univers très obscur qu’est la mafia et la violence parfois très choquante est là pour soutenir le film (mention spéciale à la scène du cheval qui m’a mis bouche bée !). A ceux qui ne l’ont toujours pas vu : c’est une véritable leçon de cinéma à laquelle vous allez assister, mais si vous recherchez un film 100% action c’est sûr ne le regardez pas mais vous passerez à côté de quelque chose d’exceptionnel.

Pour conclure, « Le Parrain » est un monument du cinéma qui regroupe toutes les qualités qu’on recherche dans un grand film où tout est à la perfection. A voir absolument !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 19/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s