24 jours, la vérité sur l’affaire Ilan Halimi

Synopsis :

Elle est entrée dans une boutique de téléphonie sur le boulevard Voltaire. Elle a fait mine de s’intéresser aux nouveaux portables, a obtenu le numéro du vendeur et s’en est allée. Elle l’a rappelé dès le lendemain, lui a dit qu’elle voulait le revoir. Ilan (Syrus Shahidi) ne s’est pas méfié. Il avait vingt-trois ans, la vie devant lui… Comment pouvait-il se douter qu’en rejoignant cette jolie fille dans un café de la porte d’Orléans, il avait rendez-vous avec la mort ? Le vendredi 20 janvier 2006, Ilan Halimi, choisi par le gang des Barbares parce qu’il était juif, est enlevé et conduit dans un  appartement de Bagneux. Il y sera séquestré et torturé pendant trois semaines avant d’être jeté dans un bois par ses bourreaux. Retrouvé gisant nu le long d’une voie de chemin de fer à Sainte-Geneviève-des-Bois, il ne survivra pas à son calvaire. Dans ce film, Ruth Halimi (Zabou Breitman) revient sur ces 24 jours de cauchemar. 24 jours au cours desquels elle aura reçu, elle et son mari, Didier (Pascal Elbé), plus de six cents appels, des demandes de rançon dont le montant ne cessera de changer, des insultes, des menaces, des photos de son fils supplicié…  24 jours d’angoisse de toute une famille, contrainte de garder le silence pour laisser travailler la police criminelle. Mais le 36 Quai des Orfèvres ne sait pas à quels individus il a affaire. Personne ne mesure la haine antisémite qui habite les ravisseurs, et ne s’imagine qu’Ilan allait perdre la vie…

Zabou Breitman & Pascal Elbé

Le saviez-vous ? :

  • Le scénario du film d’Alexandre Arcady est basé sur le livre éponyme co-écrit par la mère d’Ilan, Ruth Halimi et Emilie Frèche.
  • Il revient sur l’affaire du gang des Barbares de janvier 2006 où le jeune Ilan Halimi fut enlevé, torturé et tué.
  • Une projection privée du film d’Alexandre Arcady a été organisée début avril 2014 à l’Elysée en présence de François Hollande et de l’équipe du film.

Ma critique :

Bien que l’on connaisse la fin, on suit avec angoisse le cours de l’enquête qui nous fracasse, où il est impossible de ne pas être touché par ce film dont la réalisation permet de ressentir au moins en partie la terrible souffrance d’une famille dont l’enfant a été ravi puis tué simplement parce qu’il était juif… Comment est-il possible qu’une histoire comme celle ci ait pu arriver en 2006 ??? Pour moi, il rappelle qu’au XXIème siècle, on peut être encore victime d’actes antisémites et que la police et la justice peinent parfois à l’avouer. Traité du point de vue de la famille Halimi, le réalisateur à choisit de ne pas jouer la carte de l’ultra-violence et c’est plutôt une bonne chose !

Jacques Gamblin & Sylvie Testud

Concernant le casting, Zabou Breitman joue parfaitement le rôle d’une mère horrifiée et qui attend qu’on lui rende son fils qu’on lui a enlevé. Pascal Elbé est d’un sang froid incroyable et on sent qu’il a pris le rôle du père très à cœur, puis Jacques Gamblin, Sylvie Testud et Eric Caravaca sont convaincants dans les seconds rôles.

Néanmoins, l’angoisse et l’horreur ressenties par la famille transparaissent du début à la fin, nécessitant pour le spectateur un estomac bien accroché pendant presque 2h. C’est très dur à regarder, des scènes sont plus dures que d’autres, mais l’ensemble de ce thriller n’est pas un film qui peut laisser indifférent, c’est impossible de ne pas ressentir quelque chose. Il fait également réfléchir sur la menace qui pèse sur les valeurs revendiquées par le pays démocratique qu’est la France, et qui devrait pousser le spectateur à défendre d’autant plus les valeurs de notre pays, dont l’égalité. Personne ne devrait être enlevé à sa famille, torturé et tué pour sa couleur de peau, son appartenance ethnique, son appartenance sexuelle ou sa religion.

Pour conclure, « 24 jours, la vérité sur l’affaire Ilan Halimi » est une oeuvre utile avec beaucoup de sobriété qui donne à réfléchir sur les ravages de la haine et de l’antisémitisme.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s