The Lady

Synopsis :

« The Lady » est une histoire d’amour hors du commun, celle d’un homme, Michael Aris (David Thewlis), et surtout d’une femme d’exception, Aung San Suu Kyi (Michelle Yeoh), qui sacrifiera son bonheur personnel pour celui de son peuple. Rien pourtant ne fera vaciller l’amour infini qui lie ces deux êtres, pas même la séparation, l’absence, l’isolement et l’inhumanité d’une junte politique toujours en place en Birmanie. « The Lady » est aussi l’histoire d’une femme devenue l’un des symboles contemporains de la lutte pour la démocratie.

Michelle Yeoh

Le saviez-vous ? :

  • C’est l’actrice Michelle Yeoh qui est allée chercher le réalisateur Luc Besson pour lui proposer le scénario de The Lady qu’il a accepté après avoir réécrit le scénario.
  • Le projet du film devenait de plus en plus médiatisé, ce qui a suscité la colère du gouvernement local.
  • Il a été présenté au public pour la première fois le 12 septembre 2011, à la 36e édition du prestigieux Festival International de Toronto.

Ma critique :

Luc Besson dresse le portrait de la tristement célèbre opposante birmane Aung San Suu Kyi (Prix Nobel de la Paix en 1991). Le film revient sur une décennie (des années 80 à 90) lorsqu’elle décida de quitter l’Angleterre pour la Birmanie afin de se présenter aux élections contre la junte birmane ! Pas forcément un biopic, le réalisateur s’attache en effet plus sur l’histoire d’amour qui la lie à son anglais de mari qu’à ses motivations et origines politiques. L’action reste trop concentrée sur sa vie familiale, on reste quand même dans un assez bon mélo, qui vaut malgré tout d’être vu. On aurait quand même aimé davantage de précision sur le combat politique de cette femme ; ce point-là n’est en effet pas toujours exploité ce qui est fort dommage.

David Thewlis

Concernant le casting, on ne peut que saluer la performance vraiment extraordinaire de la grande Michelle Yeoh qui s’est totalement emparé de cette personne hors norme et qui parvient avec un naturel confondant à composer les aspects du personnage. Son mari, incarné par l’excellent David Thewlis, est également mis en avant dans ce film et l’acteur livre pour sa part une composition extrêmement solide.

Que l’on apprécie ou non Luc Besson, il faut bien avouer qu’il s’en est pas mal sorti avec ce film sur la vie et le combat d’Aung San Suu Kyi. Le film propose quelques scènes qui se démarquent, et offre un aspect historique très intéressant à découvrir pour certains ou à approfondir pour d’autres. Puis, j’ai eu un peu l’impression que c’est un devoir de mémoire qui survole certains éléments clés, sans jamais surprendre le spectateur, ni dans le côté historique ni dans le côté sentimental. Mais cela n’empêche pas de dire que ce sujet est vraiment intéressant !

Pour conclure, « The Lady » est un film qui réussit dans le registre du mélo grâce à la formidable Michelle Yeoh mais qui se rate un peu dans le contexte historique.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 12/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s