La Nuit du 12

Synopsis :

À la PJ chaque enquêteur tombe un jour ou l’autre sur un crime qu’il n’arrive pas à résoudre et qui le hante. Pour Yohan (Bastien Bouillon) c’est le meurtre de Clara (Lula Cotton-Frapier). Les interrogatoires se succèdent, les suspects ne manquent pas, et les doutes de Yohan ne cessent de grandir. Une seule chose est certaine, le crime a eu lieu la nuit du 12.

Bastien Bouillon & Bouli Lanners

Le saviez-vous ? :

  • Dominik Moll adapte le livre de Pauline Guéna intitulé « 18.3 – une année à la PJ » publié en 2021.
  • Il a été présenté dans la sélection Cannes Première au Festival de Cannes 2022.
  • Le film signe la deuxième collaboration entre le réalisateur et son acteur Bastien Bouillon après « Seules les bêtes« .

Ma critique :

Dès le début du film, nous savons déjà que l’enquête sera non résolue, mais il est important de dire que ce n’est pas un film d’enquête policière ; c’est plutôt un film sur les rapports femmes hommes et sur la violence masculine. Malheureusement, en France, il y a des crimes non élucidés chaque année, et le réalisateur Dominik Moll réussit un coup de génie en faisant ce très grand film qui m’a absolument captivé et passionné de la première à la dernière seconde ! L’atmosphère est tranchante et hyper immersive, les 114 minutes de ce film policier passent à une vitesse folle tant on se sent absorbé par cette enquête douloureusement bouleversante.

Bastien Bouillon

Le duo de flics joué par Bastien Bouillon et Bouli Lanners est tout bonnement excellent ; le premier trouve enfin un premier grand rôle à la hauteur de son talent ! Cet acteur me fascine par ses gestes, ses silences, ses regards et ses expressions tandis que le deuxième fait toujours preuve d’une justesse inouïe qui m’impressionne de plus en plus. Les autres comédiens sont très bien surtout le jeune Pierre Lottin totalement détestable dans le rôle de l’ordure.

J’ai tout simplement adoré cette plongée intimiste, réaliste et minutieuse dans le quotidien de ces hommes et ces femmes dévoués corps et âmes à leur rôle et on sent vraiment que cette enquête les hante de plus en plus. Nous suivons avec beaucoup de passion les scènes d’interrogatoire, on frémit lorsqu’une nouvelle piste est abordée et on sent clairement un désespoir. Sur un rythme posé et précis, le film est prenant de bout en bout, le fait de ne pas apporter de réponses interroge tous les spectateurs sur la nature humaine !

Pour conclure, « La Nuit du 12 » est un polar absolument troublant et remarquable qui est surprenant par la construction de son récit, où les acteurs sont exceptionnels. A voir absolument !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 18/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s