Virgin Suicides

Synopsis :

Dans une ville américaine tranquille et puritaine des années soixante-dix, Cecilia Lisbon (Hanna R.Hall), treize ans, tente de se suicider. Elle a quatre soeurs (Leslie Hayman, Andrea Joy Cook, Chelse Swain & Kirsten Dunst), de jolies adolescentes. Cet incident éclaire d’un jour nouveau le mode de vie de toute la famille. L’histoire, relatée par l’intermédiare de la vision des garçons du voisinage, obsédés par ces soeurs mystérieuses, dépeint avec cynisme la vie adolescente. Petit a petit, la famille se referme et les filles reçoivent rapidement l’interdiction de sortir. Alors que la situation s’enlise, les garçons envisagent de secourir les filles.

Leslie Hayman, Andrea Joy Cook, Kirsten Dunst & Chelse Swain

Le saviez-vous ? :

  • Pour son premier film en tant que réalisatrice, Sofia Coppola adapte le roman homonyme de Jeffrey Eugenides paru en 1995.
  • Présenté au Festival de Cannes, le film a été sélectionné dans la section « Caméra d’or ».

Ma critique :

Comment ne pas être ému et sensible devant le premier film de Sofia Coppola derrière la caméra ? Elle réussit son pari en racontant le destin tragique dans les années 1970 des cinq soeurs issues d’une famille conservatrice aux règle très strictes. Le spectateur, comme les protagonistes masculins du film, ne peut qu’être subjugué par la beauté fugace de ces cinq jeunes filles cherchant désespérément leur place sur cette planète. La délicate question du suicide sans jamais élucider son sujet est abordé sans aucun misérabilisme grâce à cette mise en scène assez sublime ! La réalisatrice a eu l’intelligence de raconter son film du point de vue des garçons et pas des filles pour leur donner un côté mystérieux et cela fonctionne.

Kirsten Dunst

La force du film relève principalement du traitement de ses personnages , dont on retiendra entre autre la magnifique prestation de Kirsten Dunst, révélée au grand public avec ce film mais il faut également saluer les seconds rôles tous remarquablement incarnés par des acteurs talentueux : Kathleen Turner, Josh Hartnett et James Woods.

Dans ce film, Sofia Coppola dénonce avec beaucoup d’intelligence les dangers de la surprotection et le contrôle parental excessif sur les enfants, causé par le puritanisme des beaux quartiers américains. Puis, la question de la sexualité et sa banalisation chez les adolescents raisonnent toujours très bien aujourd’hui. Le film a très peu de moments comiques, mais possède surtout un côté dramatique très fort avec des scènes émouvantes et surtout des retournements de situation bouleversants. On est vraiment surpris et choqué par certaines scènes alors qu’on connaît la fin dès le début.. Pour moi, il vaut le coup d’être regardé donc ce serait un peu dommage de passer à côté de ce premier long-métrage.

Pour conclure, « Virgin Suicides » est un premier film brillant et troublant sur un sujet effrayant, traité avec beaucoup de sensibilité.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s