Madeleine Collins

Synopsis :

Judith (Virginie Efira) mène une double vie entre la Suisse et la France. D’un côté Abdel (Quim Gutiérrez), avec qui elle élève une petite fille, de l’autre Melvil (Bruno Salomone), avec qui elle a deux garçons plus âgés. Peu à peu, cet équilibre fragile fait de mensonges, de secrets et d’allers-retours se fissure dangereusement. Prise au piège, Judith choisit la fuite en avant, l’escalade vertigineuse.

Virginie Efira

Le saviez-vous ? :

  • Le troisième film d’Antoine Barraud a vu sa sortie repoussée de plusieurs mois en raison de la fermeture des salles de cinéma en 2020-2021, due à la pandémie du Covid-19.
  • Il a été présenté en première mondiale à la Mostra de Venise 2021.

Ma critique :

Je suis allé voir ce film intrigué par l’histoire et l’aspect psychologique de ces personnes ayant pour différentes raisons des doubles vies.. Et je dois dire que j’ai aimé la construction narrative d’Antoine Barraud qui nous tient en haleine du début à la fin ! On a hâte d’arriver à la fin du film pour savoir comment cela va finir parce que l’intrigue devient de plus en plus stressante et on se demande vraiment comment le film va se conclure.. Au delà de l’intrigue, le film interroge le rapport d’une femme à l’amour, à la maternité ainsi qu’aux hommes. Puis, l’ambiance est particulière ; ce qui rend cette femme encore plus énigmatique !

Virginie Efira & Bruno Salomone

Pour porter sur ses épaules ce film pendant presque deux heures, il faut une actrice à la hauteur du projet le choix de Virginie Efira était évident ! Elle nous montre avec chacune de ses prestations qu’elle est une grande actrice et dans ce film, elle est bluffante. Les seconds rôles sont beaux avec Quim Gutiérrez, Jacqueline Bisset, Valérie Donzelli, Bruno Salomone ou encore le jeune Thomas Gioria.

L’introduction du long-métrage est forte et mystérieuse et reste longtemps une énigme avant la révélation presque finale qui nous laisse bouche bée ! Constamment, le récit nous trouble en nous orientant vers des vrais fausses pistes intelligemment menées. Le film distille au fur et à mesure tous les enjeux de l’histoire dans une ambiance thriller hitchcockien dans sa seconde partie où on commence à stresser. Il manque peut-être un ingrédient supplémentaire pour en faire un film magistral mais qui reste bien !

Pour conclure, « Madeleine Collins » est un film déconcertant et troublant par son sujet où le talent de Virginie Efira est immense.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 15/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s