La Boum

Synopsis :

Vic (Sophie Marceau) vit tranquillement entre le lycée, ses parents (Claude Brasseur & Brigitte Fossey) et Poupette, son arrière-grand-mère (Denise Grey). Lorsque sa mère apprend l’existence d’une ancienne maîtresse de son mari (Dominique Lavanant), elle décide de « faire un break » mais du haut de ses 13 ans Vic ne pense qu’à sa première boum…

Sophie Marceau

Le saviez-vous ? :

  • Ce film générationnel de Claude Pinoteau a été considéré comme un phénomène de société et a connu un triomphe avec plus de 4 millions de spectateurs en France.
  • Connue pour son rôle, Sophie Marceau a remporté le César du meilleur espoir féminin.

Ma critique :

C’est une comédie générationnelle culte qui, 42 ans plus tard, est resté dans toutes les mémoires ! Ce film raconte à peu près la vie d’une adolescente dans les années 80 et c’est un pur bonheur de suivre cette vie car on mélange humour, drame, amour, avec un scénario bien écrit. On peut dire que ce film a un peu vieilli car les jeunes d’aujourd’hui ont une autre mode de vie et un autre style musical que dans ce long métrage, mais la nostalgie est bien présente pour la précédente génération. Puis, on s’attache beaucoup aux personnages adolescents ou adultes qui ont des problèmes de couples, chez les parents d’abord avec de l’adultère et la jeune fille de 13 ans dans ses premiers émois amoureuses

Claude Brasseur

La jeune Sophie Marceau crevait déjà l’écran à seulement 13 ans, et elle doit tout à ce film qui l’a clairement propulsée sur grand écran, et sa performance est vraiment éblouissante en Vic. Elle est entourée de comédiens tous plus doués les uns que les autres : Brigitte Fossey, Claude Brasseur, Dominique Lavanant et Denise Grey loufoque en grand-mère..

C’est à chaque fois un réel plaisir que de retrouver ces personnages attachants qui, chacun, nous rappellent un ami perdu de vue croisé au collège ou au lycée. On suit l’aventure des premières boums avec délice et on se remémore ces moments vécus de perte d’innocence, d’entrée dans l’adolescence, comment on peut résister face à ce film qui respire la nostalgie ? Qui ne connait pas aujourd’hui la chanson « Reality » de Richard Sanderson ? Ce passage culte a été un moment phare dans le cinéma français !

Pour conclure, « La Boum » est une comédie nostalgique qui respire la nostalgie et la bonne humeur grâce à ses situations et à l’énergie de Sophie Marceau.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s