Passion

Synopsis :

Deux femmes se livrent à un jeu de manipulation pervers au sein d’une multinationale. Isabelle (Noomi Rapace) est fascinée par sa supérieure, Christine (Rachel McAdams). Cette dernière profite de son ascendant sur Isabelle pour l’entraîner dans un jeu de séduction et de manipulation, de domination et de servitude.

Noomi Rapace & Rachel McAdams

Le saviez-vous ? :

  • Brian de Palma signe ici un remake du film français « Crime d’amour » d’Alain Corneau sorti en 2010.
  • Il a été présenté en sélection officielle à la Mostra de Venise 2012.

Ma critique :

De Palma dynamite le récit en le poussant sans hésitation dans l’univers qui lui est propre, il renoue avec le genre qui a fait son succès, le thriller hitchcockien. On retrouve plusieurs de ses thèmes fétiches, tels que la séduction, la manipulation, les masques, le double. J’ai adoré ce film !! Il m’a beaucoup marqué surtout le moment où le metteur en scène piège le spectateur où il y a une scène très marquante mais je n’en dirai pas plus pour ne pas gâcher le plaisir.. A partir de la scène du split screen, j’étais très troublé parce que je ne savais pas quoi je regardais et c’est vraiment extraordinaire ! J’aurais voulu couper mon cerveau en deux puisqu’il y a la scène du crime qui est géniale donc je ne voulais pas rater une miette ; puis la scène de danse est remarquablement filmée et très sensuelle, et elle est filmée de plus en plus près jusqu’à capter le regard de la danseuse, et le spectateur devient fou !

Noomi Rapace & Rachel McAdams

Les femmes sont à l’honneur dans « Passion », qui ne compte aucun rôle masculin vraiment important. La caméra de De Palma tourne lascivement autour d’un trio d’actrices composé de la canadienne Rachel McAdams, de la suédoise Noomi Rapace et de l’allemande Karoline Herfurth. Rachel McAdams exprime parfaitement le charme vénéneux et l’ambiguïté que son personnage exigeait, Noomi Rapace est une actrice que je trouve extraordinaire, est remarquable dans ce film.

Il y a une complexité dans cette intrigue : premièrement, il y a la relation entre Christine et Isabelle, relation passionnelle de manipulation et de séduction, enjeu dramatique majeur qui se définit en une seule question : « Laquelle de ces deux femmes est la plus diabolique ? ». Puis, je ne dirais rien de la suite puisque c’est difficile d’évoquer la suite. La beauté des trois actrices est magnifiée par sa lumière tandis qu’il parvient dans plusieurs séquences à créer une atmosphère à la lisière du fantastique, totalement en phase avec la dimension onirique du film.

Pour conclure, « Passion » est un thriller dramatique remarquable et marquant par sa complexité psychologique. A voir absolument !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 18/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s