Mon beau-père, mes parents et moi

Synopsis :

Greg Focker (Ben Stiller) est un brave infirmier qui accumule les déboires, les maladresses et les faux-pas. Soucieux de plaire à tout le monde et de faire oublier son nom grotesque, sa première entrevue avec ses futurs beaux-parents Jack (Robert de Niro) et Dina Byrnes (Blythe Danner) fut un concentré exemplaire de tout ce qu’il ne faut pas faire dans de telles circonstances. Entre-temps, les choses se sont arrangées, et Greg a même réussi à amadouer le terrifiant Jack et à intégrer son cercle de confiance.
Pam et lui peuvent donc envisager le mariage, mais il reste à organiser une réunion entre les Byrnes et les Focker. Un paisible week-end en Floride dans la propriété de Bernie (Dustin Hoffman) et Roz Focker (Barbara Streisand) -lui fervent libéral, elle sexologue militante- permettra enfin aux deux familles de lier connaissance. Un ultime examen de passage, qui ne devrait pas poser de problème…

Le saviez-vous ? :

Ma critique :

Pour moi, c’est tout simplement le meilleur film de la saga ! On rit de bon cœur devant les péripéties de cette (ou ces) famille(s) pas comme les autres. Il faut le dire, c’est vraiment très drôle ! J’ai énormément rigolé du début à la fin car les situations embarrassantes très bien trouvé s’enchaînent à une vitesse folle où on retrouve le personnage de Greg Furniker qui cette fois ci va présenter ses parents à sa belle famille. Cette excellente comédie se repose entièrement sur l’énergie et la bonne humeur communicative des comédiens.

Dustin Hoffman et Barbra Streisand sont hilarants de bout en bout tant les deux comédiens trouvent enfin l’occasion de tourner ensemble et s’en donnent à coeur joie pour le simple plaisir du spectateur avec des séquences mémorables où ils se lâchent complètement ! Robert de Niro est toujours aussi hilarant comme dans le premier, et Ben Stiller fidèle à lui-même ainsi qu’Owen Wilson.

L’humour ne baisse pas et comme dans le premier volet, est omniprésente. Celle-ci repose sur un postulat simple mais tellement efficace : la rencontre entre deux familles que tout oppose ! Puis, cette suite évite les pièges d’un copier/coller trop flagrant, et se range sans aucune difficulté dans le lot des rares comédies américaines que l’on peut regarder en boucle sans se lasser. Attention toutefois, si vous avez détesté le précédent film, n’allez surtout pas le voir car vous allez autant vous ennuyer que le premier…

Pour conclure, « Mon beau-père, mes parents et moi » est une suite encore plus drôle et réussie, qui n’a pas peur d’aller loin dans l’humour avec des situations encore plus rocambolesques.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 15/20

Bande-annonce :

Publicité

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s