Les Egarés

Synopsis :

En juin 1940, alors que les Allemands sont aux portes de Paris, Odile (Emmanuelle Béart), une institutrice, cède à la panique générale et fuit avec ses deux enfants, Philippe (Grégoire Leprince-Ringuet) et Cathy (Clémence Meyer), sur les routes de l’exode. A la suite d’une attaque de Stukas, la petite famille, qui a tout perdu, rencontre Yvan (Gaspard Ulliel), un étrange adolescent au crâne rasé, attifé comme un clown. Tous les quatre vont se retrouver dans une maison abandonnée sans électricité où, provisoirement coupés du monde, obligés de se débrouiller pour survivre et livrés à eux-mêmes, ils vont vivre une drôle de guerre…

Emmanuelle Béart

Le saviez-vous ? :

  • André Téchiné adapte librement le livre de Gilles Perrault intitulé « Le Garçon aux yeux gris ».
  • Il a été présenté en compétition officielle à Cannes en 2003.
  • C’est la deuxième collaboration entre le réalisateur et son actrice Emmanuelle Béart douze ans après « J’embrasse pas ».

Ma critique :

Décidément, André Téchiné est un des réalisateurs les plus sensibles du cinéma français où chacun de ses films a toujours quelque chose d’intéressant à raconter. A travers ce film, on observe la difficulté des relations qui peuvent s’inscrire dans un temps ou la guerre règne. On entre très vite dans l’histoire, c’est un drame à voir rempli de justesse.. Après, ce n’est pas un énième film sur la guerre puisque l’époque n’est ici qu’un prétexte pour créer un semi huis clos entre une mère, ses deux enfants et un jeune homme, écorché vif, dont on ne saura presque rien. C’est aussi un très beau portrait de femme, sévère, perdue, dont le désir se réveille au contact d’un ado rebelle..

Gaspard Ulliel & Grégoire Leprince-Ringuet

Emmanuelle Béart et Gaspard Ulliel sont tous les deux excellents dans des rôles complexes, à la psychologie très ambigüe où les regards, les expressions, les sentiments ouvrent le non-dit. Le jeune Grégoire Leprince-Ringuet s’en sort également avec les honneurs !

Certains lui reprocheront l’irréalisme de la situation de la guerre, mais pour ma part, je trouve que c’est ce qui fait toute la force de beau film qui a une beauté désarmante. Certes, il porte sur la Seconde Guerre Mondiale mais la vision de celle-ci est totalement différente de ce que l’on a l’habitude de voir dans d’autres films ! Ce n’est pas vraiment une histoire de guerre mais plutôt un film sensuel en période trouble où on essaie de trouver de nouveaux repères.

Pour conclure, « Les Egarés » est une oeuvre pudique et troublante, tout en retenue avec des acteurs excellents.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 15/20

Bande-annonce :

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s