Les Minions 2 : Il était une fois Gru

Synopsis :

Alors que les années 70 battent leur plein, Gru (doublé par Gad Elmaleh) qui grandit en banlieue au milieu des jeans à pattes d’éléphants et des chevelures en fleur, met sur pied un plan machiavélique à souhait pour réussir à intégrer un groupe célèbre de super méchants, connu sous le nom de Vicious 6, dont il est le plus grand fan. Il est secondé dans sa tâche par les Minions, ses petits compagnons aussi turbulents que fidèles. Avec l’aide de Kevin, Stuart, Bob et Otto – un nouveau Minion arborant un magnifique appareil dentaire et un besoin désespéré de plaire – ils vont déployer ensemble des trésors d’ingéniosité afin de construire leur premier repaire, expérimenter leurs premières armes, et lancer leur première mission. Lorsque les Vicious 6 limogent leur chef, le légendaire  » Wild Knuckles  » (doublé par Gérard Darmon), Gru passe l’audition pour intégrer l’équipe. Le moins qu’on puisse dire c’est que l’entrevue tourne mal, et soudain court quand Gru leur démontre sa supériorité et se retrouve soudain leur ennemi juré. Contraint de s’enfuir, il n’aura d’autre choix que de se tourner vers  » Wild Knuckles  » lui-même, afin de trouver une solution, rencontre qui lui permettra de découvrir que même les super méchants ont parfois besoin d’amis.

Le saviez-vous ? :

  • C’est la suite des Minions, sorti en 2015 et d’un préquelle du premier volet « Moi, moche et méchant« .
  • Initialement prévu pour une sortie en juillet 2020, le film est reporté en raison de la pandémie du Covid-19.
  • Les réalisateurs Kyle Balda, Jonathan De Val et Brad Abelson l’ont présenté en avant-première au Festival d’animation d’Annecy.

Ma critique :

Suis-je le seul à avoir remarqué que ce film est bourré des références au premier opus ? Quel plaisir de retrouver ces Minions si attachants ! Pourquoi sont-ils toujours irrésistibles ? Même s’il n’y a rien d’extraordinaire, c’est juste un bonheur de revoir les minions dans cette suite qui a des scènes vraiment très marrantes, qui s’enchainent bien dans une histoire simple mais efficace. En effet même si l’ensemble sent le réchauffé, j’ai apprécié de retrouver les personnages toujours aussi excentriques et attendrissants dans une ambiance 1970 funk très plaisante avec certains clin d’oeils cinématographiques.

Les enfants vont rire et applaudir en retrouvant leurs personnages préférés, Kévin Bob et Stuart, accompagné d’un petit nouveau à l’appareil dentaire Otto. De plus, on n’est clairement pas au niveau des précédents volets mais ça reste un film d’animation très agréable en voir en famille. Puis, j’ai un peu remarqué que la franchise commence à s’essouffler notamment avec ses nombreuses facilités scénaristiques. Mais c’est vraiment un film à découvrir dans les nombreuses salles !

Pour conclure, « Les Minions 2 : Il était une fois Gru » est une assez bonne suite, moins réussie mais qui a l’exploit d’être toujours aussi attachant.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s