Mains armées

Synopsis :

Lucas (Roschdy Zem) a 46 ans. Un grand flic, patron au trafic d’armes à Marseille.
Maya (Leïla Bekhti) a 25 ans. Elle est jeune flic aux stups, à Paris.
Comme souvent, les armes croisent la drogue.
Et Lucas va croiser Maya. Pas forcément par hasard.
Flag, braquage, indics… leurs enquêtes vont s’entremêler.
Leurs vies aussi.
Parce que leur histoire a commencé bien longtemps avant leur rencontre…

Leïla Bekhti & Roschdy Zem

Le saviez-vous ? :

  • Le film marque la cinquième collaboration entre le réalisateur Pierre Jolivet et son acteur fétiche Roschdy Zem.

Ma critique :

Le film ne marquera pas l’histoire du cinéma mais ce film qui mélange polar et les rapports entre un père, grand flic spécialisé sur les trafics d’armes, et sa fille, qu’il n’a jamais connue et qui est une jeune flic travaillant aux stups.. Il joue autant sur l’intrigue policière que sur l’aspect psychologique qui ressort de la relation attendue. Il n’y a pas de grandes  course-poursuite, peu de fusillades car le résultat explore le métier de policiers (luttant contre le trafic de stupéfiants ou d’armes) avec sobriété ! Au contraire, l’histoire baigne dans une atmosphère qui se veut hyper réaliste, plutôt sombre et raconte des histoires intimes d’humains qui se croisent ou se recroisent. 

Roschdy Zem & Marc Lavoine

Roschdy Zem et Leïla Bekhti n’ont plus rien à prouver de leurs talents respectifs tant ils ont chacun une grande présence à l’écran car ils sont parfaitement crédibles mais la vraie surprise vient d’un formidable Marc Lavoine dans le contre-emploi d’un beau salaud qu’on déteste..

Ce n’est pas un mauvais film mais il est juste moyen, je n’en garde pas un souvenir inoubliable, je me suis un peu ennuyé dont la fin est juste décevante et même bâclée où plein de choses sont restés en suspense.. On sent que le film tourne en rond et surtout ce dénouement inévitable où c’était presque obligé que ça se termine comme ça, vu que le sujet du film porte plus sur la psychologie des personnages que sur les opérations policières.

Pour conclure, « Mains armées » est un polar qui possède une belle sobriété mais qui souffre vraiment d’un problème de rythme et de répétition qui nous lasse vraiment..

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 11/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s