Shrek 4, il était une fin

Synopsis :

Après avoir vaincu un méchant dragon, sauvé une belle princesse et le royaume de ses parents, que peut encore faire un ogre malodorant et mal léché ? Domestiqué, assagi, Shrek (doublé par Alain Chabat) a perdu jusqu’à l’envie de rugir et regrette le bon vieux temps où il semait la terreur dans le royaume. Aujourd’hui, tel une idole déchue, il se contente de signer des autographes à tour de bras. Trop triste… C’est alors que l’habile et sournois Tracassin lui propose un contrat. Shrek se retrouve soudain transporté dans un monde parallèle totalement déjanté où les ogres sont pourchassés, où Tracassin est roi, où Fiona (doublée par Barbara Tissier) et son bien-aimé ne se jamais rencontrés…
Shrek va-t-il réussir à déjouer le sortilège, à repasser de l’autre côté du miroir, à sauver ses amis, à retrouver son monde et reconquérir l’amour de sa vie ?

Le saviez-vous ? :

  • Il s’agit du quatrième volet de la saga Shrek, réalisé par le cinéaste Mike Mitchell.

Ma critique :

De tous les épisode de la saga Shrek, le 4ème est celui qui m’a le moins marqué même si on passe toujours un formidable moment de détente ! L’histoire est certes originale avec cette histoire de monde parallèle mais le film manque cruellement d’humour par moment ; en effet, il n’est pas aussi jubilatoire que les précédents. Tous les personnages répondent présents ici, mais sans le piquant comique qui faisait leur force dans leur deux premières aventures. Dans l’ensemble, le film est amusant mais il faut aussi reconnaître que la saga s’essouffle à cause d’un manque d’originalité de scénario !

On a déjà vu mille fois l’histoire du personnage qui découvre comment serait le monde s’il n’était jamais né. Mais ici, les personnages ont été repensés et il est amusant de re-découvrir Fiona en leader de révolution, et surtout Potté en chat grassouillet. Bien sûr, c’est original d’avoir inversé les rôles et de retrouver quelques similarités par rapport au premier opus mais il ne raconte qu’une envie de revenir en arrière pour ensuite comprendre qu’il n’y a pas mieux que la vie qu’on a. C’est pas mal mais les scénaristes ont manqué d’inspiration pour boucler la boucle qui aurait dû être une finale bien plus magistrale..

Pour conclure, « Shrek 4, il était une fin » est un quatrième volet toujours sympathique et amusant mais on espérait à quelque chose de plus décoiffant.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 13/20

Bande-annonce :

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s