L’Immensità

Synopsis :

Rome dans les années 1970. Dans la vague des changements sociaux et culturels, Clara (Penélope Cruz) et Felice Borghetti (Vincenzo Amato) ne s’aiment plus mais sont incapables de se quitter. Désemparée, Clara trouve refuge dans la relation complice qu’elle entretient avec ses trois enfants, en particulier avec l’aînée (Luana Giuliani) née dans un corps qui ne lui correspond pas.

Luana Giuliani & Penélope Cruz

Le saviez-vous ? :

  • Ce nouveau film personnel du cinéaste Emanuele Crialese, a été présenté en compétition officielle à la Mostra de Venise 2022.

Ma critique :

Dans ce film, il y a plusieurs sujets importants qui sont abordés : la dépression, l’adultère, l’identité de genre, les premiers amours ou l’enfance. Ce sont des thèmes qui me passionnent au cinéma mais le problème est qu’en une heure et demie, il est un peu trop compliqué de traiter autant de choses et finalement l’histoire se révèle être un peu floue malgré de très jolis moments qui m’ont emporté ! La scène d’ouverture sur la mise de la table donne le ton sur le caractère de cette mère en détresse, est particulièrement saisissante. Puis, beaucoup de questions nous sont posées à la fin et deviennent un peu frustrantes.. Toutefois, j’ai beaucoup aimé certaines scènes de danse et de chant, qui sont mises en lumière par une belle mise en scène.

Luana Giuliani

Mais il est important de constater la présence d’une Penélope Cruz, qui brille autant dans sa langue maternelle, en anglais ou encore en italien. Toutefois, elle ne livre pas une performance exceptionnelle comme on a l’habitude de la voir chez Almodovar ; elle se fait presque voler la vedette par Luana Giuliani qui est sensationnelle dans le rôle de la fille aînée qui se cherche et qui refuse d’être une fille.

La fin laisse un petit goût amer d’inachevé surtout concernant la dernière scène dont je n’en dévoilerai pas plus.. On ne peut pas être insensible à la souffrance des 2 personnages principaux sinon on aurait un coeur de pierre, mais il faut reconnaître que l’intrigue est assez creuse sur le déroulement des événements. Mais, il est très beau esthétiquement ! Malgré ses qualités, il n’arrive jamais à vraiment décoller, pour quitter la catégorie des bons films et accéder à celle des très bons films.

Pour conclure, « L’Immensità » est un assez bon fim, mineur, qui réserve de beaux moments de grâce, mais qui ne parvient pas à être inoubliable.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14/20

Bande-annonce :

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s